Rachid Ben Othman

Accueil » Religion » Tout notre soutien aux femmes persécutées à travers le Monde / Le courage d’une Iranienne

Tout notre soutien aux femmes persécutées à travers le Monde / Le courage d’une Iranienne

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Quand on voit des femmes qui militent pour se débarrasser du voile au détriment même de leurs vies alors que d’autres cherchent à s’enfermer dans ce même voile là on se dit qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez ces dernières et même insultent les libertés :
voici un   témoignage d’une femme iranienne :
Je regarde [souvent] votre page Facebook. ( ‎My Stealthy Freedom آزادی یواشکی زنان در ایران‎.)
Depuis un moment je laisse mon foulard tomber pour laisser mes cheveux à l’air libre. C’est un sentiment tellement agréable. Parfois, lorsque je suis coincée dans les embouteillages, j’entends des garçons me crier « Madame ! Votre foulard est tombé sur vos épaules ». Néanmoins, je ne tiens pas compte de leurs avertissements.
Il y a environ 10 jours, sur le chemin du retour, je conduisais le long de plusieurs blocs sans mon foulard. J’avais décidé d’être sans foulard même dans notre quartier. Tout d’un coup, j’ai vu une voiture me faire des appels de phares. Je pensais que le conducteur devait être pressé donc j’ai mis la voiture sur le bas-côté de la route [pour lui permettre de passer]. Pourtant, au lieu de passer, il s’est rapproché de moi et s’est garé juste derrière. À ma grande surprise, il s’est révélé être un des gardiens de la révolution et il m’a ordonné de remettre mon foulard. J’ai fait comme il a dit et il est parti. Ce jour-là, j’ai été transie de peur et j’ai pensé ne plus jamais tenter d’apparaître en public sans foulard. Cependant, ma peur semble avoir été éphémère puisque, aujourd’hui, j’ai conduit dans le même coin et sans foulard. Je n’ai plus peur maintenant. Aujourd’hui, je sais que si jamais la même rencontre se reproduisait je ferai tout ce que je peux pour ne pas me soumettre à leur pouvoir.
Merci de vos efforts pour faire entendre notre voix. Nous en avons vraiment besoin.

****************************************

Traduction anglaise :

I have been letting my headscarf slide down so that I can let my hair out. It is such an enjoyable feeling. Sometimes I hear boys shout at me « Lady! Your headscarf has slid down over your shoulders » while I am stuck in the traffic. However, I don’t even pay attention to their warnings. About 10 days ago, on my way back home, I drove along several blocks without my headscarf on. I had decided to appear without the headscarf even in our neighbourhood. All of a sudden, I saw a car turn on its headlights on me; I thought that the driver could be in a hurry, so I moved the car to the shoulder of the road [to enable him to pass]. Yet, instead of passing, he drew closer to me and parked right behind me. To my utter surprise, he happened to be one of the Revolutionary Guards and he instructed me to put back my headscarf. I did as I as told and he left. On that day, I become imbued with fear and and thought that I would no longer attempt to appear without a headscarf in public. However, my fear seems to have been ephemeral as today, I drove around the same area without a headscarf. I am not scared any longer. Today, I know that if ever the same encounter is repeated, I will do everything apart from resigning to their power. Thanks for your efforts of getting our voices out. We really need it

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Rachid Ben Othman on WordPress.com