Rachid Ben Othman

Accueil » Laicité » JE NE SUIS PAS UN PERVERS ! JE NE SUIS PAS UNE PUTE ! À BAS LE VOILE !

JE NE SUIS PAS UN PERVERS ! JE NE SUIS PAS UNE PUTE ! À BAS LE VOILE !

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Par Rachid Ben Othman

rachid 2

Pourquoi je suis contre le port du voile ce n’est pas seulement parcequ’il est un torchon infamant, signe du machisme intrinsèque représentant l’islam politique et aussi signe de la soumission de la femme qui la dégrade et la réduit en objet sexuel, mais aussi pour une autre raison très importante qui me dégrade moi aussi en tant qu’homme et porte atteinte à ma dignité morale, car à travers ce voile la femme m’accuse d’être un violeur et un pervers et obsédé sexuel qui ne peut contrôler ses pulsions. Porter ce voile est comme arborer une affiche sur laquelle il est écrit clairement que tous les hommes sont des bêtes lubrique et charnel et que les femmes non voilées sont des putes et des non vertueuses.
Mais il est clair que ceci explique un comportement type chez ces hommes musulmans qui approuvent ou les islamistes qui obligent le port du voile donc reconnaissent explicitement qu’il sont des bêtes concupiscentes.
Un rempart contre les regards des hommes « vicieux », ce voile protège plus efficacement les sociétés musulmanes contre leur propre machisme et misogynie et mépris  en soumettant au silence la moitié de leur population..
Bientôt on ne parlera plus de la femme tunisienne mais plutôt de la femme Tunistanaise faisant partie de la sixième Califat islamiste qui préservera quand même la date du 13 août pour célébrer sa fête de la soumission et de l’esclavagisme.
Ceci n’est pas de la moquerie mais un état de fait et un constat amer de la situation actuelle de la femme dans ce pays qui est entrain de reculer des siècles , c’est un retour à la source de la dictature théocratique ou la femme n’est qu’un champ de labour et   une vache à lait.. La machine islamiste a bien travaillé à fond pour changer le paysage de notre pays et compte aller bien plus loin que ça car ceci n’est que le début d’une stratégie bien rodée de soumettre toute la société et la réduire en compote.
De jour en jour on enregistre l’augmentation du nombre de femmes qui se voilent et on nous parle de démocratie et de choix, mais de quel choix justement puisque cet étendard  daéchien leurs est imposé soit par la peur de l’enfer soit par la peur des vivants.
Hier c’était une hôtesse de tunisair qui a fait la une parcequ’elle voulait imposer ce voile au sein de la compagnie et aujourd’hui ce danger est allé encore plus pour gangrener le corps de la police de l’armée et des douanes etc…
Plus d’un demie siècle après que  Bourguiba a libéré la femme tunisienne  la  Tunisie ou plus précisément une bonne partie de son  peuple est restée fidèle à ces préceptes préhistoriques. La psychose  sur la nocivité de toute forme de coquetterie féminine est toujours présente elle n’a jamais disparu des esprits des musulmans .

©

Publicités

8 commentaires

  1. Michel Leger dit :

    Oui, tu as raison Rachid, et il faudrait retourner et sonder très loin la préhistoire pour saisir les origines de cet archaïsme sans doute plus vieux que l’Islam. Coutume adoptée par syncrétisme, un peu comme l’excision mais dont les motivations profondes sont assez proches: L’égoïsme machiste. On retrouve d’ailleurs chez les autres primates, ce besoin de soustraire la/les femelles aux autres mâles et les garder pour soi… La jalousie est vieille comme le monde, elle crée le besoin de possession . Les morales et divagations religieuses transportent cela… Dans le voile comme dans l’excision (il ne faut peut-être pas trop le dire, de peur d’inciter certains intégristes) il y a la volonté de contrôler le désir/plaisir de la femme: Tuer le plaisir (excision) ou cacher un corps qui susciterait un naturel désir (voile)…C’est d’ailleurs un des nombreux signes qui démontrent que les religions sont des créations des mâles: Elles louent cette dépendance et cette misogynie…Hélas les religions, inculquées dès l’enfance sont imposées aux filles…Avec le mysticisme elles absorbent aussi la soumission implicite aux hommes, sans même le percevoir pour beaucoup d’entre elles… « le Christianisme n’a pas tué l’amour mais il l’a rendu vicieux » disait Nietzsche… C’est juste, et c’est bien pire encore pour l’Islam… Le désir et l’amour, dans une sté équilibrée, sans tous ces interdits – souvent grotesques comme le voile – contribuent à l’harmonie. La jalousie est atténuée et l’amour n’est pas triste comme en pays d’Islam où une bonne part des violences et des méchancetés viennent des frustrations et tensions qui les provoquent… Il faut remarquer aussi que ces pathologies collectives que sont les religions imprègnent nos langages sans que nous y prenions garde. Et toi-même, cher Rachid, tu le fais (même si c’est probablement nécessaire pour mieux te faire comprendre). Par exemples: il faudrait dissocier la notion de « perversion » du sexuel pour bien préciser que la cause des comportements pervers vient des frustrations avant de venir du sexuel…Parler de « bêtes lubriques » c’est une sémantique qui inverse les choses: Les bêtes ont une sexualité des plus naturelle et sans pathologie alors que la « lubricité » ou – mot encore plus rigolo – la concupiscence – sont des inventions péjoratives des religions qu’elles condamnent et provoquent à la fois ! Quant-à la « Vertu » cette association au sexuel me fait rire ! La vraie vertu c’est quelque chose qui n’a rien à voir avec nos fesses.. De même si un Dieu supérieur existait, je peine à imaginer qu’il s’intéresse à ça ! Bien au contraire le sexuel est un élément d’équilibre et d’accord avec le monde – c’est l’une des premières choses qu’on éprouve après l’amour – les Bonobos l’ont compris naturellement et sont les plus pacifiques des primates… Et si les Musulmans s’en inspiraient ? !!

  2. Mon choix dit :

    N’importe quoi , avec quel droit vous dites que le port du voile voudrait dire ceci et se les voilées vous passent un tel message dune part . et si le voile voudrait dire ceci alors par la même logique expliquez nous ce que nous passe le pikini , la jupe micro , le shorty slip collant comme message de la part de la femme …

    • On ne saute pas d’un sujet à un autre là il est question du voile

    • Liberty dit :

      Monsieur « Mon choix », quelle signification aurait alors selon vous le voile, sinon celui d’éviter de montrer la beauté, au risque de « provoquer » les mâles ? Aurez-vous l’amabilité de nous l’expliquer? Le problème sont les hommes avec leur dose de frustration. Une femme a le droit de s’habiller comme elle veut, la LIBERTE’ de se mettre en mini jupe ou en bikini sans que cela puisse poser aucun problème. Si un homme est gêné par un bikini, qu’il aille voir un psy, c’est son problème, pas de la femme.

  3. Tres bonne article merci Rachid cela nous permet de nous ouvrir les yeux

  4. lise loupal dit :

    J’ai enseigné 5 ans à Nabeul (64-69) seules quelques femmes âgées portaient le sefsari en nylon blanc. Elles le retenaient entre les dents pour porter leurs 2 couffins. Sinon cheveux et visage découverts. Il y avait moins de viols ou tentatives que maintenant. Oui….nous sommes en démo CRASSIE

  5. Edutha dit :

    ils disent que les femmes non voilées sont des putes et des non vertueuses hors c’est elles les grandes putes. Elles ont les voiles sur la têtes et on les fuck bien bien c’est des hypocrites. Excusez moi c’est juste cette partie qui ma énervé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Rachid Ben Othman on WordPress.com