Rachid Ben Othman

Accueil » société » Géant l’hypermarché de l’esclavage! Scandaleux ! Une femme étalée sur la table à poissons ?

Géant l’hypermarché de l’esclavage! Scandaleux ! Une femme étalée sur la table à poissons ?

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Une jeune fille habillée en sirène étalée  sur la table  à poissons ! un acte de soumission, contre la dignité humaine et d’extrême violence,  je n’arrive pas à le croire !

Cette horrible scène que je dénonce fortement se passe à la grande surface Géant à l’Ariana en Tunisie cet hypermarché de renommée internationale n’a trouvé d’astucieux pour attirer les consommateurs et vendre son poisson que de dégrader la femme et la réduire à un produit de consommation , un scandale et une vrai honte ! Il est vrai que  le sexisme n’est pas seulement dans les publicités et il est partout dans notre société mais là avec cette image c’en est vraiment trop ça dépasse tout entendement, des pratiques inhumaines, innommables,  nauséabondes, ordurière et vomitive. La femme est exploitée partout et réduite à un objet sans âme auquel on associe le désir et la séduction.

Honte à ces « génies » du marketing  qui ont eu la trouvaille d’exposer cette jeune fille comme on expose  un animal dans une cage de zoo pire encore ils sont allés même à la réduire  au statut d’objet  et un sujet à toutes les moqueries des passants et des internautes qui ont relayé sa photo à travers les réseaux sociaux  la traitant de tous les noms.. Honte à vous les responsables de Géant vous représentez la race des plus ignobles qui puisse exister, représenter cette femme comme un bout de viande donné en pâture à un public avide d’une sexualisation est chose abjecte  répugnante et avilissante. Vous ne possédez la moindre imagination artistique vous avez pensez avec vos organes sexuels  et n’avez pas veiller au respect de la personne en général, et de la femme en étalant cette femme sur l’étal.

Image 3

J’appelle tous les tunisiens mais surtout les tunisiennes à boycotter cette surface qui s’appelle « Géant » mais en réalité il a montré avec ce comportement ignominieux qu’il n’était qu’un petit Nain  n’ayant aucun respect à l’humain et surtout la femme qu’il exploite portant l’habit d’un proxénète. Si on ne s’indigne pas de ces comportements que certains cherchent à banaliser voir accepter je dirai qu’il y quelque chose qui ne tourne pas rond dans nos têtes et que le monde est bien dans la logique de conflits perpétuels dans un but de dominance que ce soit sur un plan microcosmique que macrocosmique et que l’humanité ne sera jamais humaine car c’est toujours le coté primate qui nous dominera toujours

A la fin je poste aussi ce message à ces « artistes » de l’hypermarché -Géant- :

Ce n’est pas un hasard que la femme a le don merveilleux de porter la vie, c’est bien parcequ’elle est la plus apte à préserver ce précieux héritage, aucune société n’est viable si elle est amputée d’une partie d’elle même cette partie majeure qui est la femme, la vivante la créatrice que des forces obscures cherchent a la plonger dans l’ombre en la privant de sa liberté et la réduisant en masse de chair et en objet de plaisir. Rien ne peut égaler l’intelligence, l’imaginaire et le coeur féminins en innovation dans tous les domaines.
C’est un honneur pour l’homme de se battre et lutter pour l’émancipation et la libération de la femme car elle est la seule garante de l’avenir de toute l’humanité.

Rachid Ben Othman

Publicités

8 commentaires

  1. Yuu dit :

    C’est pas comme si on l’avait forcée hein…C’est son choix de s’exposer de cette manière.Faut arrêter de voir le mal partout à un moment donné 🙂

    • même si elle a accepté il faut savoir que dans la contrainte on accepte le pire et c’et à nous de condamner tous ces abus car la femme n’est pas une marchadise que l’on expose sur l’étal

      • samia dit :

        Elle et pas en sirène elle porte une robe
        Et autour d’elle c’est de la décoration en plus elle est pas sur un étal mais assise à l’arrière d’une barque de pêcheur,
        il faut faire attention aux mauvaises interprétation d’une photo .

  2. Awatef Dhaya dit :

    J’y étais et ça m’a fait mal au coeur

  3. Liz dit :

    Je ne pense pas qu’ils ont voulu sciemment réduire cette femme à ce que vous décrivez. Ils ont voulu faire un buzz pour la publicité de leur établissement, donc publicité garantie. La preuve: votre article ainsi que l’intérêt (bon ou mauvais) des internautes sur les réseaux sociaux.

  4. Saly Rond dit :

    En lisant les commentaires à votre article ( du genre c’est son propre choix et chercher le buzz…), j’ai compris que la misogynie, le machisme et le patriarcat ont de beaux jours devant eux.

  5. chida dit :

    A mon avis vous pris le sujet d’un angle critique pourtant ce n’est qu’une publicité comme une autre que vous le voyez a la tv. C’est une mannequin qui a joué son rôle dans cette publicité. Alors si elle a fait un défilé de mode on dit que c’est le marché des femmes ou des esclaves. Avec mes respects vous avez pris une virage un peu choquante dans ce sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Rachid Ben Othman on WordPress.com