Rachid Ben Othman

Accueil » Politique » Mohamed Ben Fatma: expert en éducation ou en destruction ? Par Imène Salah Boukhari

Mohamed Ben Fatma: expert en éducation ou en destruction ? Par Imène Salah Boukhari

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

fb_img_1486300837613

Par Imène Salah Boukhari 

LETTRE OUVERTE 

À L’ATTENTION DE Mr MOHAMED BEN FATMA
notre « expert »national et international en Éducation

Monsieur,

vous vous êtes pour longtemps considéré comme étant un expert international en éducation. Vous n’avez cessé de nous assommer avec des concepts désuets en croyant inventer le fil à couper le beurre, vous estimant être au même palier que les icônes de l’éducation.

Or, en réalité :

1. vous avez tout simplement réussi à persuader des responsables en éducation de certains pays dont le système éducatif est loin d’être performant que vous êtes bel et bien un expert en Sciences de l’Éducation, mais vous avez fait preuve, par ailleurs, du contraire dans plusieurs occasions dans votre propre pays,

2. un spécialiste en Sciences de l’Éducation, un expert international et, de surcroît, un éducateur, ne peut en aucun cas traiter ses étudiants comme vous l’avez fait au CENAFFE en 2009, où votre cours de « Méthodologie de Recherche » était, durant toute une année, un calvaire et un supplice pour vos élèves (les Sciences de l’éducation accordent beaucoup d’importance à la psychologie de l’apprenant… à ce que je sache). Des séances durant, vous n’aviez à aucun moment hésité d’insulter hommes et femmes (élèves-inspecteurs d’alors) parce que leur assimilation du cours que vous assuriez ne répondait pas aux attentes de « l’expert international » et du spécialiste en Sciences de l’Éducation que vous êtes,

3. un éducateur se doit de donner l’exemple en matière d’humilité et non en matière d’humiliation,

4. un éducateur a le devoir de donner l’exemple de la correction en s’adressant à ses étudiants aussi bien aux hommes qu’aux femmes sans avoir à les intimider en usant de son pouvoir moral et faisant montre d’un manque inouï de tact, de sens moral et des convenances (les collègues inspecteurs de ma promotion en sont témoins),

5. un expert international, quand ses homologues étrangers comptent sur son savoir-faire pour évaluer une approche pédagogique sur la base de laquelle a fonctionné le système éducatif tunisien pendant quasiment deux décennies, ne se permettrait jamais de leur présenter un rapport où l’on n’a respecté aucune méthodologie de travail et d’évaluation de la mis en œuvre de l’approche en question (bien que vous prétendiez enseigner « la méthodologie de recherche ») nonobstant le fait d’avoir pu impliquer quasiment tous les intervenants en éducation dans le pays et d’avoir eu à disposer de tous les moyens du Ministère de l’Éducation.

6. un expert international qui se respecte ne peut se permettre de présenter un rapport-torchon d’une expertise jusqu’à ce que ses homologues français sollicités par le Ministère s’autorisent de le lui jeter à la figure pour se tourner ensuite vers les plus jeunes, histoire de palier à un travail médiocre qui a été le votre,

7. un expert, in fine, qui veut niveler le niveau d’enseignement de son pays par le haut, ne s’allie jamais (sans grande conviction) avec ceux qui réclament un enseignement rétrograde qui répond à un projet suspect d’un parti qui a mis le pays au fond du gouffre.

Pour toutes ces raisons et pour d’autres (que je tairais, faute de preuves), je vous dis :

NON Monsieur, vous devez vous exonérer d’expertiser le projet de la réforme du système éducatif en vigueur, et encore moins, de l’évaluer, car vous n’êtes nullement habilité à le faire.

Publicités

2 commentaires

  1. Marouani dit :

    Mme Imene .Si vous avez un problème personnel avec Dr ben Fatma dites le car derrière ces attaques acharnées se profile quelque part une amertume personnelle qui vous fait mélanger la personne et ce qu il représente comme savoir et expérience …Vous dites qu il défend un systéme d éducation rétrograde etc …Et je vois que vos errements sont allés trop loin …Relisez le livre blanc élaboré par un groupe d éducateurs et de compétences en la matière et relevez une seule ligne ou un seul exemple où il fait mention d une idée rétrograde ou inféodée à une entité politique bien particulière sauf si vous considérez que défendre la langue arabe ou une certaine identité nationale et les principes moraux sociaux et culturels qui feraient de la Tunisie un pays divers et homogène dans cette diversité est pour vous « rétrograde »….Ne laissez pas vos démons personnels vous aveugler jusqu’ à mélanger ce qui est écrit et dit avec vos suppositions d appartenance à tel ou tel parti etc. .Youssef marouani non affilié à aucun parti et même allergique à toute la classe politique actuelle -membre de la commission qui a réfléchi et rédigé le livre blanc de le2tilef El madani etc ….

  2. Amor Mersni dit :

    C’est dommage de lire un tel article où on insulte des gens qui nous ont beaucoup appris de leurs savoirs, à l’instar du Dr. Ben Fatma, rien que parce qu’ils ont pris à leurs charges de stimuler le débat autour du projet éducatif de la Tunisie d’après-révolution. Un projet que l’on veut réellement participatif et partagé par tous les tunisiens et non un projet d’une seule tendance politique ou idéologique. Je pense que la position prise par Mme Boukhari relève plutôt de l’attitude que d’une évaluation objective fondée et il suffit de lire le point n°7 pour rendre compte des mobiles réels qui ont animé la rédaction de son texte à l’encontre du professeur Ben Fatma ( un expert, in fine, qui veut niveler le niveau d’enseignement de son pays par le haut, ne s’allie jamais (sans grande conviction) avec ceux qui réclament un enseignement rétrograde qui répond à un projet suspect d’un parti qui a mis le pays au fond du gouffre).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Rachid Ben Othman on WordPress.com